Evénements

Coups de Cœur

du mercredi 28 juin au mardi 29 août

Docs de l'été

du mercredi 28 juin au lundi 04 septembre

Séance en audiodescription du film 'Faut pas lui dire'

mercredi 23 août 14:00

Première du film "120 battements par minute"

mercredi 23 août 20:00

Projection unique du documentaire "Le Ministre des Poubelles"

lundi 04 septembre 20:00

Projection unique du film 'C'est arrivé près de chez vous'

dimanche 17 septembre 19:30

Grignews

Vous êtes ici : Evénements > Classiques

Classiques





du mercredi 28 juin au vendredi 01 septembre (Caméo)


 

Un joli bouquet de classiques vient alimenter notre fringale estivale.

 

  • du 28/6 au 7/7  Retour à Howards End  Une peinture sociale de l’ère édouardienne, poignante d’humanité et frémissante d’émotion sous son esthétique raffinée : un des sommets de la filmographie de James Ivory.
  • du 5/7 au 18/7  L’été meurtrier  Le film le plus célèbre et le plus acclamé de Jean Becker fait figure d’objet cinématographique culte, témoignant d’une époque, d’un climat, de la jeunesse d’une actrice devenue icône, mais aussi du talent d’acteur d’un chanteur, Alain Souchon.
  • du 12/7 au 24/7  Que le spectacle commence! - All That Jazz  Bob Fosse dessine un autoportrait lucide et impitoyable au travers duquel se révèlent également une époque – les fameuses années 70 – et une industrie : celle du spectacle. Palme d’Or à Cannes en 1980.
  • du 19/7 au 8/8 Orange mécanique  Un séisme cinématographique. Le spectacle le plus inventif que le cinéma nous ait jamais offert. Mais aussi une méditation désespérée sur la violence et sa répression moderne. Par Stanley Kubrick.
  • du 26/7 au 21/8 Twin Peaks : Fire Walk with Me  Le bonheur de retrouver sur grand écran la copie restaurée d’une des œuvres culte de David Lynch.
  • du 9/8 au 22/8 Easy Rider  Objet culte, le premier film de Dennis Hopper, Easy Rider, est une quête hallucinée carburant à l’essence, aux acides et au scepticisme
  • du 23/8 au 1/9 Bugsy Malone - Du rififi chez le mômes  Sans doute l’une des meilleures parodies de films de gangsters : une œuvre qui en reprend tous les codes… à quelques détails près, si on n’est pas trop regardant sur l’âge des protagonistes ! Sélectionné à Cannes en 1976.

 

Tarif habituel.


Revue de presse