Tous les films


Le journal

Grignews

Facebook

Vous êtes ici : Agenda > Une suite qui dérange : le temps de l'action

Une suite qui dérange : le temps de l'action


Version originale sous-titrée, documentaire

Titre original An Inconvenient Sequel : Truth to Power
Réalisateur Bonne Cohen & John Shenk
Durée 1 h 38
Origine États-Unis
Langue anglais
Année 2017
Distributeur Sony Pictures
Facebook Cliquez ici

Al Gore est un type assez fascinant. Bien sûr c’est un personnage médiatique qui a très bien compris l’importance de se mettre en scène, et sa manière de conscientiser a parfois des airs un peu « ringards ». Mais, en fait, ça n’a pas beaucoup d’importance devant la qualité de la réflexion, l’énergie et le sens stratégique hors pair que nous voyons se déployer devant nous.

Lobbyiste acharné, sa mission s’élabore à l’échelle mondiale, notamment en négociant auprès de certains pays pollueurs. On suit entre autres les coulisses de l’accord de Paris sur le climat : un accord sans doute a minima mais une avancée néanmoins, qui plus est dans un contexte tendu.

Il en va ainsi des édifiantes négociations avec l’Inde, dont les responsables politiques sont fermement décidés à planifier la construction d’une cinquantaine de centrales bien polluantes. À Al Gore venu plaider la cause du climat, la realpolitik indienne peut opposer sans sourciller croissance économique, boom démographique, besoin en infrastructures et en énergie pour donner aux Indiens une meilleure qualité de vie. Et n’hésite pas à mettre sur la table les 150 années écoulées pendant lesquelles les États-Unis ont pollué à tout va au mépris de toute considération écologique, bousillant allègrement la planète.

On voit Gore vivre au quotidien son combat et s’exposer de manière assez touchante. Car c’est un politicien « repenti » comme il aime à le rappeler, et les blessures de ce fameux jugement de la Cour suprême en faveur de Bush Jr restent profondes (on ne peut d’ailleurs pas s’empêcher, aussi vain cela soit-il, de s’interroger sur ce que la géopolitique mondiale serait s’il avait été, comme il aurait dû l’être, élu en 2000…)

Al Gore reste un indécrottable optimiste, un type qui, tout en étant alarmiste, veut encore croire que l’humanité aura un sursaut d’intelligence. Mais il reste paradoxalement lucide, et les discours d’un certain Donald Trump qui ponctuent le documentaire de leur morgue aussi ridicule qu’effroyable sont là pour nous faire réagir : ce n’est pas pour rien que le sous-titre du film se nomme « le temps de l’action » ou « la vérité au pouvoir » dans sa version anglaise.

Alors, on se bouge ?

Enseignants, ce film est également proposé en matinée scolaire (4,60-pas de dossier pédagogique)
Consultez les séances en cliquant sur ce logo >>

 


Prochaines séances

Aucune séance à venir pour ce film